La liste des œuvres d’arts qui ont créé la polémique

La liste des œuvres d'arts qui ont créé la polémique

Il y a toujours eu des artistes très audacieux qui n’hésitent pas à s’affranchir des limites de la morale et des bienséances.
Ces œuvres controversées ont provoqué de vives polémiques chez la plupart de leurs contemporains. Elles peuvent choquer le sens esthétique mais aussi avoir une portée que certains qualifient de blasphématoires, dégoûtantes, dérangeantes, scandaleuses ou inintéressantes. Ces œuvres sont pourtant bel et bien des œuvres d’art que cela plaise ou non. Voici réunies dans cette liste, les œuvres d’art qui font ou ont fait la controverse.
  • Not Dressed for Conquering / Haute Couture 04 Transport

    Not Dressed for Conquering / Haute Couture 04 Transport

    Cette oeuvre de Ines Doujak est politiquement incorrecte : on y voit l’ancien roi d’Espagne Juan Carlos en train de se faire sodomiser par Domitila Barrios, la responsable syndicaliste bolivienne. Mais ce n’est pas fini puisqu’elle est elle-même sodomisée par un chien. Exposée en 2015 au Musée d’art contemporain de Barcelone, son directeur avait failli annuler sa présentation. Sa créatrice autrichienne a voulu exprimer au travers de cette oeuvre en papier mâché le jeu avec les relations de pouvoir.
  • Tree

    Tree

    Alors que voyez-vous ? Un sapin de Noël ou bien plug anal géant de 24 mètres ? En 2014, la place Vendôme a accueilli l’oeuvre de Paul McCarthy intitulée Tree dans le cadre de la programmation Hors les murs de la Foire internationale d’art contemporain (Fiac). Polémique et vandalisme ont eu raison de l’artiste américain qui a finalement décidé de ne pas la réinstaller.
  • Plastination

    Plastination

    On dirait le début d’un film d’horreur. Gunther von Hagens, anatomiste allemand, a inventé un procédé, la « plastination », pour garder les corps et organes intacts. Il expose ainsi des corps morts et écorchés dans des postures très dynamiques : skateur, danseuse classique, coureur. L’exposition a fait le tour du monde mais s’est vue refuser l’accès en France d’autant plus que Gunther von Hagens est soupçonné de divers trafics pour l’obtention de ces corps.
  • Les cochons tatoués

    Les cochons tatoués

    En février 2010, Wim Delvoye expose sept cochons tatoués au Musée d’art contemporain de Nice. Le plasticien belge a tatoué des porcelets anesthésiés et les a filmer dans leur vie quotidienne. A leur mort naturelle, le plasticien les a naturalisé avant d’exposer la surface de peau tatouée. Les motifs tatoués, s’inspirent de motifs de prisonniers russes, de Walt Disney (ils ont les mêmes initiales…), de logo comme Vuitton ou Cloaca.
  • Cloaca

    Cloaca

    Wim Delvoye n’est pas novice dans l’art subversif, quelques années auparavant, il faisait déjà scandale avec son Cloaca (2000) ; une machine qui digère et à fabrique des excréments.
  • Immersion Piss Christ

    Immersion Piss Christ

    Immersion (Piss Christ) est une photographie controversée du new-yorkais Andres Serrano représentant un crucifix plongé dans l’urine de l’artiste.
  • L.O.V.E.

    L.O.V.E.

    Un doigt d’honneur géant de 11 mètres de haut a trôné face à la Bourse de Milan en 2010. La sculpture de Maurizio Cattelan représente ce doigt d’honneur de manière originale car les doigts ne sont pas repliés, ils sont coupés.
  • La Neuvième heure (La Ora Nona)

    La Neuvième heure (La Ora Nona)

    En 1999, sa sculpture grandeur nature en cire et réaliste du pape Jean-Paul II cloué au sol par une météorite fait scandale. L’oeuvre de Maurizo Cattelan est exposée en 1999 dans le cadre de l’exposition Apocalypse à la Royal Academy de Londres. La Neuvième heure fait référence à l’heure de la mort du Christ sur la croix.
  • Him

    Him

    Him de Maurizio Cattelan représente un Adolf Hitler agenouillé. Ce n’est pas tant l’oeuvre qui a déclenché l’ire de nombreux polonais que le lieu d’exposition de 2012 : le ghetto de Varsovie…
  • Flying Rats

    Flying Rats

    L’installation « Flying Rats » de Kader Attia a choqué lors de la biennale d’art contemporain de Lyon en 2005. L’œuvre présentait 45 mannequins d’enfants constitués de mousse et de graines ainsi que 150 pigeons vivants. Pour pouvoir se nourrir, les pigeons devaient déchiqueter les mannequins.
  • Les Deux Plateaux ou les colonnes de Buren

    Les Deux Plateaux ou les colonnes de Buren

    L’irruption de l’art moderne dans les monuments classiques comme le Palais Royal fait toujours jaser. En 1986, Buren n’a pas échapp » à la polémique sur son oeuvre « Les Deux Plateaux », plus connue sous le nom de « colonnes de Buren ».
  • Le Déjeuner sur l'herbe

    Le Déjeuner sur l’herbe

    En 1863, Le Déjeuner sur l’herbe d’Édouard Manet fait scandale. Une femme nue seule, n’est pas un problème, mais sur ce tableau elle est accompagnée de deux hommes habillés. L’effrontée ose même regarder le public dans les yeux comme si la situation ne la gênait pas le moins du monde.
  • Le Radeau de la Méduse de Théodore Géricault

    Le Radeau de la Méduse de Théodore Géricault

    Double scandale autour de ce célèbre tableau du début 19e siècle de Théodore Géricault. Scandale à la fois politique et esthétique, le tableau fait référence à la fuite en chaloupe du capitaine de la frégate Méduse qui a abandonné son équipage sur un radeau. Pris par la faim, la déshydratation et la folie, les naufragés se suicident, s’entre-tuent ou s’adonnent à des actes de cannibalisme pour pouvoir survivre. La noirceur du tableau et son aspect macabre ont autant choqué que son sujet.
  • La Vénus d'Urbino

    La Vénus d’Urbino

    Peinte au 16e siècle par le Titien, la Vénus d’Urbino a eu droit à sa polémique. Mais qu’est-ce qui pouvait bien choquer à l’époque ? Des nus, il y en avait bien d’autres… Cela était tout simplement dû au positionnement de la main gauche de la jeune fille, nonchalamment posée sur son pubis.
  • Complex Shit

    Complex Shit

    Oui, vous voyez bien, Complex shit est une monumentale crotte de chien haute de 15 mètres réalisée en 2007. Exposé temporairement en 2008 au Zentrum Paul Klee Art Museum de Bern (Suisse), la sculpture gonflable s’est envolée avant de retomber quelques mètres plus loin dans la cour d’un foyer d’enfants..
  • Mani Pulite

    Mani Pulite

    Le secret de fabrication de ce savon particulier de Gianni Motti tient dans la graisse de Silvio Berlusconi. Cette précieuse matière première aurait été récupérée dans la clinique suisse où l’homme politique italien fait régulièrement des liposuccions. Ironiquement appelée « Mani Pulite » ou « Mains propres » en français, l’oeuvre fait référence aux affaires sales entourant Silvio Berlusconi.
  • Azione sentimentale

    Azione sentimentale

    Gina Pane est une performeuse des années 70 adepte du Body Art. Elle n’hésite pas à expérimenter la douleur lors de ses performances. En 1973, dans « Azione sentimentale », elle s’enfonce des épines dans le bras et s’ouvre la main avec une lame pour transfigurer son bras en tige et sa main en bouton de rose.
  • Les assassinats d’hommes célèbres

    Les assassinats d’hommes célèbres

    En septembre 2014, lors de la Biennale de Sao Paulo, Gil Vicente ne laisse pas les spectateurs indifférents face à ses dessins : il met en scène l’assassinat de personnalités célèvres : le pape Benoît XVI, Mahmoud Ahmadinejad, la reine d’Angleterre, George W. Bush…